On en parle dans les nouvelles !

Vidéo d'OVNI très évidente

La lune par Google

 

En date du 11 novembre 2007, CTV Canada présentait la nouvelle suivante:

Un groupe de personnes bien connues du milieu demande au gouvernement américain de réouvrir le dossier d'enquête sur les O.V.N.I.S.

La Coalition pour la liberté de l'information demande au gouvernement des États-Unis de réouvrir les enquêtes sur les Objets Volants Non Identifiés (O.V.N.I.) qui avaient été fermées il y a 30 ans.

James Fox, le producteur et réalisateur du film documentaire "Out of the Blue" a rejoint la Coalition pour organiser une table ronde.

"Nous voulons démontrer que le phénomène est réel et que cela se produit partout sur la planète. Nous voulons que le gouvernement américain entame des échanges d'informations et un dialogue officiel avec tous les autres pays et ce, publiquement" a t-il déclaré à CTV.ca.

En utilisant des documents classés, le groupe a l'intention de discuter de nombreux cas bien documentés dont deux déjà étudiés par le gouvernement américain.

Les deux cas sont ceux d'un pilote de l'armée péruvienne qui a tiré plusieurs fois sur un bateau qui n'a pas été touché et celui d'un pilote iranien qui affirme que son panneau de contrôle est devenu inutilisable lorsqu'il a tenté de faire feu sur un O.V.N.I.

Les deux pilotes vont s'exprimer publiquement sur les événements lundi, lors d'une table ronde à Washington DC, animée par le gouverneur de l'Arizona, Monsieur Fife Symington.

La table ronde comprendra des ex-représentants du gouvernement, de l'aviation et de l'armée américaine ainsi que des représentants de la France, l'Angleterre, la Belgique, le Chili, le Pérou, l'Iran. Elle fera appel auprès du gouvernement américain pour lui demander de réouvrir ses enquêtes sur les O.V.N.I.S.

Les panélistes ont tous été témoins d'O.V.N.I.S. ou ont participé à une enquête officielle.

Symington lui-même affirme qu'il en été témoin il y a 10 ans, au cours de son deuxième mandat à titre de gouverneur. Il a déclaré qu'il avait été témoin d'un énorme objet qui flottait au-dessus de Squaw Peak, une chaîne de montagnes à Phoenix, Arizona.

Pilote et ancien officier de l'armée de l'air, Symington dit que l'objet ne ressemblait en rien à quelque chose pouvant être construit par l'homme et qu'il n'en avait jamais vu auparavant.

"C'était vraiment à couper le souffle !" a dit Symington sur CNN vendredi dernier. "J'étais absolument stupéfait parce que je tournais à l'ouest en cherchant des yeux les lumières de Phoenix".

Le gouverneur a déclaré que l'incident a été vu par des centaines de résidents d'Arizona et plusieurs ont téléphoné à son bureau à ce sujet.

L'U.S. Air Force a déclaré qu'il était responsable de cet incident en admettant avoir largé des fusées éclairantes. Toutefois Symington a déclaré que ce qu'il avait vu était quelque chose d'autre et que des fusées éclairantes ne volent pas en formation.

Il y a beaucoup de haut fonctionnaires qui partagent les préoccupations de Symington et ils souhaitent que le gouvernement américain cesse de dire aux citoyens que tous les cas d'O.V.N.I.S. peuvent s'expliquer avec des faits bien concrets.

"Je désire maintenant mettre les choses au clair" a déclaré Symington. "Mon bureau a procédé à des enquêtes sur l'origine du vaisseau mais à ce jour, elles demeurent sans réponse."

Fox a dit à CTV.ca qu'ils ont des preuves accablantes et que, bien qu'elles aient officiellement pris fin il y a plusieurs années, le gouvernement américain a secrètement continué ses enquêtes sur les O.V.N.I.S.

"Plusieurs généraux sont ici et ils ont dit qu'il est difficile pour une force militaire de divulguer des informations qui donnent à penser qu'ils n'ont pas le contrôle, exposant ainsi leurs points faibles", a t-il ajouté.

Fox, qui est produit actuellement la suite de son documentaire sur les O.V.N.I.S., pense que la diffusion de ces informations "aura un effet unificateur sur nous tous et cela nous donnera une meilleure idée de la place que nous avons dans l'univers. Nous ne sommes pas la seule planète avec de la vie ou la seule intelligence dans l'univers. Ce qui serait, à mon avis, très déprimant".